Charles-Antoine Couret: Compte rendu des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2018

C’est ma première venue dans la ville de Strasbourg, je débarque pour
promouvoir le projet Fedora et bien entendu l’association Borsalinux-fr.

gaia m’a bien rejoint et m’a accompagné toute la semaine. Merci à lui
pour l’assistance et pour ces agréables moments.

RMLL 2018-Stand.jpg

Déroulement

Le samedi fut un peu chaotique niveau organisation apparemment, du coup nous
n’étions pas à l’emplacement prévu tout en étant éloignés des lieux de
conférences. Donc assez peu de visiteurs avec environ 5 personnes sur notre
stand. J’ai croisé à l’occasion Véronique Fritière qui organisait les JM2L à Sophia-Antipolis
traditionnellement. Ils m’ont invité à rejoindre l’édition de cette année
(redevenu un évènement annuel au passage) le 15 décembre. J’ai passé la soirée
à manger avec des membres et contributeurs de Zeste de Savoir, un site libre
de tutoriels en français que je fréquente beaucoup et que je recommande.

Le dimanche, nous nous sommes installés à l’université entre Zeste de Savoir
et Haiku ce qui fut bien
sympathique tout le long de la semaine. Ce fut plus fourni avec 15-20 personnes
utilisateurs ou non de Fedora. Dont des anglophones. On a croisé aussi le
président du LUG de Remi Collet qui a tenu à passer le bonjour. Rien de plus
spécifique.

Le lundi a été source d’un repas avec Jean-Baptiste,
responsable traduction de Fedora en français qui est un régional de l’étape.
Repas local à coup de tartes flambées suivi d’une petite visite agréable de la
charmante ville hôte des lieux. Discussions intéressantes sur comment essayer
d’attirer des nouveaux contributeurs. Agrémentées bien sûr les critiques
habituelles de Zanata et de la procédure de traduction dans Fedora. Cela me
donne de quoi travailler pour la suite. Merci pour l’accueil et ce moment
sympathique. On devrait se voir plus souvent. ;-)

Le lundi s’est terminé par une discussion avec Benoît Sibaud sur le
vénérable site linuxfr.org qui
publie régulièrement mon contenu à propos de Fedora. Et la visite d’Adrien D et TheSuperGeek
du canal IRC. Échanges intéressantes et toujours un plaisir de mettre une tête
sur un pseudonyme ou une voix. Environ une dizaine de personnes se sont
arrêtées chez nous.

Le mardi environ une dizaine de personnes sont venues, dont un qui a discuté
du manque du paquet d’ancestris (pour faire de la généalogie) dans les dépôts
de Fedora. J’en ai profité également pour faire un tour des stands présents, en
particulier Mozilla dont j’apprécie beaucoup les travaux. J’ai eu le droit à
une démonstration du synthétiseur / reconnaissance vocale et de WebVR.
Intéressant pour la suite.

Le soir nous avons fait un tour à l’activité LAN party des RMLL. Soirée
orientée rétro gaming, nous avons pu jouer à quelques jeux de la SNES mini,
Supertuxkart et Flightgear accompagné d’un pilote licencié et de son matériel
de simulation rendant l’expérience bien amusante.

RMLL 2018-Flightgear

Le mercredi matin a été l’occasion de présenter ma conférence sur les Apports de Fedora Workstation à l’écosystème du Logiciel
Libre
. Cela s’est bien passé, il y avait environ une quizaine de personnes
qui y ont assistées et ils semblaient satisfaits. Un enregistrement ayant eu
lieu, la vidéo devrait être disponible à un certain moment. Ensuite partage
d’un repas avec gaia pour notre dernier jour dans une brasserie du coin. Durant
l’après-midi le stand a accueilli une dizaine personnes encore. Nous avons
généré notre seule image Live ce jour-là.

Pour finir, un petit troll sur l’EuheuheuhPC 701 avec Thierry Stoehr. La
machine était en effet incroyable pour l’époque (et son prix !).

Bilan des discussions

gaia semble satisfait des changements dans la doc et les notes de version,
il va nous soumettre normalement une liste d’articles ou d’infos qui manquent
et qui pourrait être selon lui utile. Il souhaiterait qu’on centralise quelque
part sur Peertube probablement les vidéo francophones de qualité parlant de
Fedora. Et pourquoi pas en produire nous mêmes aussi.

On a eu le retour d’une utilisatrice malvoyante qui a fait des commentaires
élogieux de Fedora par rapport à ce cas d’usage grâce à la disponibilité des
derniers outils libres comme Orca pour ces utilisateurs. Même si elle utilise
une distribution fournie par Hypra (basée sur Debian) pour bénéficier d’une
meilleure synthèse et reconnaissance vocale via des outils propriétaires
spécialisés.

Adrien D. semble satisfait de Fedora même s’il ne l’utilise pas au
quotidien. Il n’a critiqué que la qualité de l’outil dnfdragora pour gérer les
paquets graphiquement. On a évoqué la possibilité de travailler ensemble aux
alentours de la sortie de Fedora 29 pour proposer une vidéo de tests avec
questions / réponses à la fin. Ce serait en tout cas je pense enrichissant
d’aller vers plus de vidéos. Et il accepte de nous fournir ses vidéos à propos
de Fedora, ses vidéos étant dans l’ensemble de qualité ce qui est
appréciable.

Une ambassadrice de Mageia a mentionné une discussion avec Emmanuel Seyman à
propos de faire des commandes communes pour certains goodies afin de réduire
les coûts ce qui est en effet une possibilité intéressante.

Un utilisateur professionnel de Fedora semble avoir des soucis avec
VirtualBox, valgrind, ansible et VMware quand il y a gros changement de
versions. Autrement il en semble satisfait, et de la communication de Fedora-fr
aussi.

Un ex-utilisateur s’est plaint de l’instabilité d’Anaconda, notre
installateur qui à force de cracher à empêcher l’installation. Un autre de son
temps de démarrage long dans sa configuration. Enfin, une
utilisatrice locale nous a pointé ses difficultés
à recharger sa carte de
transport en commun avec Fedora.

Pour le reste, des curieux ou des utilisateurs satisfaits dans l’ensemble de
la distribution. Malgré les fortunes diverses mentionnées plus haut.

Merci en tout cas aux organisateurs pour cet évènement. Ce n’est pas évident
de faire de l’évènementiel, j’en sais quelque chose. Bon courage en tout cas,
cela a été dans l’ensemble sympa d’y être, de voir ce beau monde et de discuter
avec des utilisateurs et contributeurs de tous les horizons.


Source From: fedoraplanet.org.
Original article title: Charles-Antoine Couret: Compte rendu des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2018.
This full article can be read at: Charles-Antoine Couret: Compte rendu des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2018.

Advertisement
The easiest way to create a website for your business. Create your site at Weebly.com!


Random Article You May Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
*